Pourmenadenn e Ruiz

Port-Navalo

Au bout de la presqu'île et d'Arzon par la même occasion, à l'intérieur du golfe, on trouve un petit port avec l'embarcadère de tourisme.

Anciennement, c'était un port de pêche, l'ancienne criée est aujourd'hui le centre de tourisme avec une salle d'exposition, le musée de poupées et le musée Mme de Ségur. Sur son côté ouest, on trouve les kioskes de ventes des différentes compagnies de navigation vers les îles du large ou le tour du Golfe.

Jean Fontan, artiste peintre y tient galerie (et donne des cours avec d'autres artistes).

Phare de Port Navalo Le phare a été inauguré en 1891. Il se trouve sur le point le plus haut de la pointe et est désormais entouré de maisons.

A son pied, on trouve le goulet par lequel le Golfe se vide (et se remplit) dans l'océan. Du chemin des douaniers, on apperçoit facilement Locmariaquer (si proche et pourtant si loin par la route). Lors de la fête du Golfe, la grande parade passe par ce goulet et si vous avez réussi à jouer des coudes pour vous poser sur les rochers, vous pourrez beneficier d'un superbe spectacle où les vieux gréments se battront contre le courant. Ne desepérez pas, c'est aussi intéressant tous les autres jours, car c'est toujours étonnant de voir les bateaux sortants emportés par la force du courant (surtout les voiliers) ou ceux entrants luttant d'arrache pied pour franchir la passe : depuis l'intérieur du bateau de Houat, c'est moins rigolo quand un moteur est en panne, croyez moi !


Port Navalo.